Le Belge toujours plus surendetté !

Le Belge parvient de plus en plus difficilement à rembourser ses crédits à la consommation. Les chiffres sont inquiétants.

Le Belge toujours plus surendetté !

Le Belge parvient de plus en plus difficilement à rembourser ses crédits à la consommation. Les chiffres sont inquiétants : la Banque nationale belge a recensé 522.895 contrats défaillants au 31 décembre 2016. 349.624 Belges sont concernés, soit 2,1 % de plus qu’en 2015. En cause : l’obligation du zérotage entrée en application en 2013 et qui rend plus sévère les délais de remboursement d’un achat à crédit.

Le Belge parvient de moins en moins à payer ses dettes, en particulier lorsqu’il achète à crédit.

 6,3 % des crédits à la consommation souscrits en Belgique étaient défaillants au 31 décembre 2016. Cela représente 522.895 des 8,3 millions de contrats, soit 9.089 de plus qu’en 2015. Pis, le nombre de Belges surendettés semble augmenter de manière inéluctable : ils sont désormais 349.624. En y ajoutant les défauts sur des crédits hypothécaires, nous obtenons un total 370.701 Belges surendettés. Effrayant.

Les Belges seraient-ils trop dépensiers ? Trop pauvres pour rembourser leurs dettes ? Ce sont surtout les achats à crédit qui posent problème.

Les ouvertures de crédits, ces réserves d’argent qui peuvent être utilisées librement selon les besoins, expliquent principalement cette tendance négative. Le plus souvent via une carte (Visa, Mastercard etc.), ils permettent de financer ici l’achat de cadeaux, là de payer des vacances, d’acheter des vêtements.

 244.486 Belges avaient un contrat d’ouverture de crédit défaillant au 31 décembre 2016. « Lorsque les gens achètent à crédit, par exemple une machine à laver dans une grande surface, c’est plus rentable pour le détaillant et pour la banque  », analyse Wouter Vanderheere, gérant de Topcompare.be. Et surtout, plus risqué pour l’emprunteur.


Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Febelfin

Nos conseillers sont certifiés
par la Febelfin Academy
www.febelfin-academy.be
info@febelfin.be

fsma

Credilis est agrée par la FSMA
www.fsma.be
consommateurs@fsma.be

SPF économie

Autorité de surveillance SPF Economie
www.economie.fgov.be
info.eco@economie.fgov.be